Youtube
Twitter Facebook LinkedIn Youtube

Votre député

Cédric Roussel est Député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, qui comprend les communes de Nice, La Trinité, Saint André de la Roche et Falicon.

Depuis les élections législatives de 2012, la composition cantonale de la circonscription est la suivante :

  • Nice 5 (Joseph-Garnier, Saint-Barthélémy, Gorbella, Fontaine du Temple),
  • Nice 6 (Libération-Malausséna, Borriglione, Cimiez, Pasteur, Saint-Pons),
  • Nice 7 (Valrose, Brancolar, Rimiez, Gairaut),
  • Nice 11 (Le Piol, Pessicart, Cessole, Las Planas, Comte de Falicon, Vallon des Fleurs, Saint-Pancrace)
  • Nice 13 (l’Ariane, la Lauvette, l’Abadie ainsi que les trois communes de La Trinité, Saint-André-de-la-Roche et Falicon)

Soit une population totale de 133 815 habitants.

Ce territoire est vaste, et les sujets de préoccupation y sont très variés. Cédric Roussel s’est engagé à s’impliquer sur l’ensemble de sa circonscription, sans favoriser un quartier plutôt qu’un autre, car c’est la pluralité de sa population et de son paysage qui en fait la force, et il souhaite en tirer le meilleur.

Cédric Roussel est fier de représenter cette circonscription et de s’en faire le porte-parole. Un vent de renouveau souffle aujourd’hui sur notre pays.

Issu de la société civile, si chère à Emmanuel Macron et à son mouvement En Marche !, il est avant tout un entrepreneur. Il a choisi de s’engager en politique par conviction, pour participer à l’écriture du futur de la France que nous allons laisser à nos enfants et pour redonner un élan à notre pays.

Son engagement et mon dynamisme au sein du mouvement En Marche ! pendant la campagne présidentielle lui ont permis d’être choisi par la Commission Nationale d’Investiture pour conquérir la 3ème circonscription des Alpes Maritimes.
Grace à une équipe soudée et déterminée, il a gagné son siège de Député avec 60,84% des voix au second tour.

Elu le 18 juin 2017, il a choisi de siéger à la Commission des Affaires Culturelles et de l’Education à l’Assemblée nationale, car la jeunesse est l’avenir de notre pays. Tous les moyens et les énergies doivent être dirigés vers nos enfants, dans l’éducation et la formation d’abord, mais également la culture et le sport qui aident à se construire, à s’ouvrir, et à vivre en société.

« Je suis Co-Président du groupe d’études « Economie du sport, Vice-Président des groupes d’amitiés France-Russie et France-Corée du Sud, et membre du groupe de travail « TPE/PME/Entreprenariat » et «Littoral». Je suis en effet particulièrement sensible aux sujets liés à l’entreprise, à l’emploi et au sport.

Moi-même entrepreneur, j’ai créé en 2007 mon propre cabinet de gestion de patrimoine, spécialisé dans l’audit et le conseil en stratégies patrimoniales auprès de particuliers et d’entrepreneurs. L’immobilier, le logement et la fiscalité sont donc des sujets que je maîtrise et auxquels je suis très attentif.

Je suis à l’initiative de la création d’un groupe d’études « Economie du sport » dont je suis devenu Co-Président, car j’estime que ce secteur est un formidable atout pour l’économie de notre pays. »